bfmtv

Lutte contre Daesh: "La collaboration est essentielle, elle doit se faire entre le local et le fédéral"

Il y a environ un an, une liste mentionnant les noms des présumés islamistes radicaux a été remise aux bourgmestres des communes concernées par le djihadisme. En effet, l'établissement de cette liste était nécessaire, car il était important pour ces communes d'avoir des informations sur ces présumés malfaiteurs. Pour Françoise Schepmans, il est primordial qu'il y ait une collaboration entre le fédéral et le local au niveau de la police pour pouvoir lutter contre le terrorisme. - Avec : Françoise Schepmans, bourgmestre de la commune bruxelloise de Molenbeek-Saint-Jean. - Non-stop, du jeudi 26 novembre 2015, présenté par Roselyne Dubois et Damein Gourlet, sur BFMTV.

Mise en ligne le 26/11/2015

Sur le même sujet