bfmtv

Luc Carvounas face à Thierry Solère: La déchéance de nationalité continue de diviser à l'Assemblée nationale

Alors que le vote de l'article 1er sur la constitutionnalisation de l'état d'urgence est passé sans encombre lundi soir, dans un hémicycle rempli d'un peu plus d'une centaine de députés, celui sur l'article 2 promet d'être plus serré. Les députés sont venus en nombre s'exprimer sur la mesure de la déchéance de nationalité, principale pomme de discorde, surtout à gauche. Si les nouvelles écritures du texte, qui ne font plus référence à la binationalité notamment, en ont convaincu certains, cette version continue d'être refusée notamment par une partie des socialistes. Le projet de révision constitutionnelle sera voté dans son ensemble ce mercredi. - Avec: Luc Carvounas, sénateur PS du Val-de-Marne. Et Thierry Solère, député Les Républicains de Boulogne-Billancourt, en charge de l'organisation de la primaire. - 19h Ruth Elkrief, du mardi 9 février 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 09/02/2016