bfmtv

Lorraine: un petit village proteste contre l'accueil de migrants

Plusieurs communes ont été choisies pour héberger certains migrants et désengorger ainsi la ville de Calais. C'est le cas de Pexonne, village rurale de 380 habitants en Meurthe-et-Moselle. La nouvelle n'est pas bien accueillie par les habitants. "Je ne comprends pas du tout qu'on ait pu décider de mettre 50 migrants à 6 kilomètres du premier commerce de proximité et à 3 kilomètres du village dans lequel il n'y a plus qu'un petit bistrot", a expliqué le maire, Dominique Foinant.

Mise en ligne le 10/11/2015

Sur le même sujet