Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Liban: une "rivière" d'ordures traverse la ville de Beyrouth

Plus de sept mois maintenant que la capitale du Liban, Beyrouth, est noyée sous ses propres déchets. La municipalité n'avait pas anticipé la fermeture de la décharge qui récoltait les déchets de la ville et de sa banlieue, en juillet 2015, pas plus que la fin du contrat avec l'entreprise de ramassage d'ordures. Depuis, les poubelles s'accumulent un peu partout, notamment dans les espaces naturels. Les autorités envisagent désormais d'exporter les déchets dans un pays étranger, encore non déterminé. En attendant, les habitants s'improvisent éboueurs.

Mise en ligne le 01/03/2016

Sur le même sujet