bfmtv

Les truffes victimes des températures trop élevées

La saison des truffes ne sera pas très fructueuse cette année en raison des températures trop fortes durant l'été et trop douce durant l'automne. Ce champignon haute-gamme a besoin du froid pour mûrir et d'au moins 20 millimètres d'eau toutes les trois semaines. Sur les coteaux du Périgord, la perte est estimée entre 30 et 50 %. "Pour une production normale, on arrive à 850, 900 euros le kilo maximum. Mais des années où il n'y en a pratiquement pas, il est probable qu'on ait des prix qui arrivent à dépasser 1.000 euros le kilo", prévient Christian Pratique, président du groupement des trufficulteurs pétrocoriens.

Mise en ligne le 06/11/2015

Sur le même sujet