bfmtv

Les séquestrations ont doublé en deux ans

C'est un phénomène qui inquiète les services de police. Les séquestrations se sont banalisées avec 3000 cas l'an dernier, soit 8 par jour. Un chiffre qui a doublé en 2 ans. Parmi les victimes : des bijoutiers et des petits commerçants séquestrés pour quelques centaines d'euros. "Celui qui m'a gardé m'a dit à un moment donné 'si tu ne te calmes pas, il va monter et te faire du mal'", témoigne une buraliste séquestrée.

Mise en ligne le 22/10/2015

Sur le même sujet