bfmtv

Les salariés de Bosal menacent toujours de faire brûler leur usine - 28/03

Les ouvriers de l'usine sous-traitante automobile Bosal menacent toujours de faire sauter leur usine. Si ces 58 anciens salariés de l'usine placée en liquidation judiciaire fin février en sont arrivés là, c’est pour faire réagir le groupe néerlandais qui la possède et qui est injoignable depuis cinq semaines. Les employés réclament 40.000 euros de prime de licenciement par personne.

Mise en ligne le 28/03/2014

Sur le même sujet