bfmtv

Les salafistes "ne peuvent pas s’intégrer en France", dit l’imam de la mosquée d’Alfortville

Le député Thierry Solère (Les Républicains), interrogé dimanche sur les mosquées salafistes, a considéré qu'on ne pouvait "tolérer" ceux qui "prônent un islam radical contraire aux valeurs de la République". Un avis partagé par Abdelali Mamoun, l’imam de la mosquée d’Alfortville, dans le Val-de-Marne. Invité de BFMTV ce lundi, il a indiqué que les salafistes "se replient sur eux-mêmes. Ils refusent toute forme d’ouverture aux valeurs républicaines. Pour eux, la laïcité, il n’en est pas question. La démocratie, c’est la mécréance. La liberté d’expression, il n’en est pas question. A partir de là, un salafiste ne peut pas s’intégrer en France."

Mise en ligne le 29/06/2015

Sur le même sujet