bfmtv

Les Présidents et le foot, toute une histoire… politique

En juillet 1998, la France devient championne du Monde: Jacques Chirac embrasse lui aussi la victoire, sa cote de popularité décolle. Car le football est un sport populaire par excellence, quel que soit le niveau de la compétition. Valéry Giscard d’Estaing l’avait bien compris, lui qui avait tombé le maillot dans son fief lors de sa campagne de 1973. Lors du fiasco de 2010, la coupe du Monde était devenue une affaire d’État, gérée par le président Nicolas Sarkozy et la ministre des Sports Roselyne Bachelot.

Mise en ligne le 05/06/2018

Sur le même sujet