bfmtv

Les policiers expriment leur ras-le-bol en manifestant à Paris, Nice et Evry

Depuis l'attaque aux cocktails Molotov contre 4 gardiens de la Paix, les policiers n'ont pas céssé de crier leur colère. Entre la surcharge de travail, la menace terroriste et les nombreuses manifestations, le sentiment d'abandon ainsi que le ras-le-bol se font sentir chez les représentants des forces de l'ordre. Un mal-être profond qu'ils ont exprimé en manifestant hier à Paris ainsi qu'à Nice et Evry cette nuit. En tenue civile, dans des véhicules banalisés ou appartenant à la flotte officielle de la police, gyrophares allumés, ils ont souligné le manque d'effectifs, la politique du chiffre, le manque de considération ainsi que la crainte lors de l'exercice de leur fonction. - Avec: Nicolas Comte, porte-parole du syndicat Unité-SGP-Police-FO. Jean-Marie Vilain, maire UDI de Viry-Châtillon (Essonne). Et Dominique Rizet, notre consultant police-justice. - Grand Angle, du mardi 18 octobre 2016, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 18/10/2016

Sur le même sujet