bfmtv

Les négociations avec Boko Haram semblent mal engagées - 13/05

Le groupe islamiste Boko Haram a enlevé plus de deux cents jeunes filles au Nigéria, en avril dernier. Lundi, dans une vidéo, la secte a exigé la libération de prisonniers de leur groupe en échange de celle des lycéennes. Le gouvernement nigérian s'est vivement opposé aux négociations. Les hommes de Boko Haram sont qualifiés d'irrationnels et sans pitié et le Nigéria est en guerre contre l'organisation terroriste, les pourparlers semblent très mal engagées.

Mise en ligne le 13/05/2014

Sur le même sujet