bfmtv

Les larmes de Jonathann Daval peuvent-elle être sincères? "Oui", estime un psychiatre

Jonathann Daval a avoué avoir tué son épouse Alexia, dont le corps avait été retrouvé fin octobre dans un bois en Haute-Saône. L’homme a été vu en larmes à plusieurs reprises notamment à l’occasion de la marche blanche en hommage à sa femme, Alexia. Selon le psychiatre Gérard Lopez invité sur BFMTV, "ses larmes peuvent être sincères". "Il s’agissait d’un homme très dépendant d’elle" et qui a "absolument besoin de quelqu’un pour tenir debout". "Il est même probable qu’il ne fasse jamais le deuil de son couple", a ajouté le président de l'Institut de victimologie. 

Mise en ligne le 30/01/2018

Sur le même sujet