bfmtv

Les gendarmes accusés de fuites dans l'affaire Maëlys: le général de gendarmerie Jacques Morel réagit

Le procureur de la République de Grenoble, excédé de fuites vers la presse dans le cadre de l'affaire Maëlys, a ouvert vendredi dernier une enquête préliminaire pour violation du secret de l'enquête et de l'instruction, indiquant qu'il souçonnait les gendarmes. Le général de gendarmerie Jacques Morel, ancien patron de la section de recherche de Versailles, est intervenu à ce sujet sur notre antenne.

Mise en ligne le 25/10/2017

Sur le même sujet