bfmtv

"Les Français et les Britanniques préfèrent avoir moins de chômage, quitte à avoir un peu plus de précarité"

Nicolas Doze analyse, dans son édito éco du jeudi 7 mai 2015, le dernier baromètre réalisé par l'institut Odoxa pour BFM Business, Challenges et Aviva, à l'occasion des législatives au Royaume-Uni. 56 % des Français et 53 % des Britanniques préfèrent vivre dans un pays qui a moins de chômeurs mais plus de travailleurs pauvres. Il estime que sur les grands enjeux économiques comme le chômage et la protection sociale, les Français et les Britanniques pensent exactement la même chose.

Mise en ligne le 07/05/2015