bfmtv

Les enquêteurs des services antiterroristes débordés depuis les attentats

Depuis les attentats de début janvier en France, les services antiterroristes montent en puissance pour démanteler des filières jihadistes. Mais les effectifs sont trop peu nombreux et les enquêteurs sont débordés face à l'ampleur de la tâche. Résultat: certaines interpellations tardent à se concrétiser et des personnes identifiées comme potentiellement dangereuses sont toujours dans la nature.

Mise en ligne le 04/02/2015

Sur le même sujet