bfmtv

Les délais de paiement des PME s'améliorent

Selon une étude du cabinet Altares, les retards de paiement des factures des PME ont reculé de 2 jours depuis le premier trimestre 2016. Ils se sont réduits à 12,2 jours contre 14 jours auparavant. D'après Nicolas Doze, cette amélioration résulte du "Name and Shame", une pratique mise en place par Emmanuel Macron en 2015. Celle-ci consiste à dénoncer publiquement les entreprises coupables de retards de paiement. La reprise économique du premier trimestre et les sanctions financières appliquées aux entreprises expliquent également la situation. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du mercredi 7 septembre 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 07/09/2016