Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Les boutiques illégales de la jungle de Calais pourraient être détruites

Plus de 70 restaurants et autres commerces comme des épiceries ou des coiffeurs sont menacés de destruction par la préfecture du Pas-de-Calais. Considérés comme étant illégaux et ne respectant pas les normes d'hygiène, ils sont un lieu de refuge pour les 5.000 migrants du camp. Le tribunal administratif doit rendre sa décision ce vendredi dans l'après-midi.

Mise en ligne le 12/08/2016

Sur le même sujet