bfmtv

Législatives : le candidat qui ne représentera pas En Marche face à Valls est en colère

Manuel Valls souhaitait être investi à Évry, dans l'Essonne, par la République en marche pour les élections législatives des 11 et 18 juin prochain. Le mouvement d'Emmanuel Macron a décidé, jeudi, de refuser cette demande mais ne nommera pas de candidat face à l'ancien Premier ministre. Le comité local d'En Marche se dit déçu qu'aucun candidat du mouvement ne soit nommé dans la circonscription. Saliou Diallo avait proposé sa candidature pour porter les couleurs d'Emmanuel Macron et regrette la décision de la commission d'investiture: "Pour un mouvement qui se veut du renouveau, reprendre et recycler des personnes comme Manuel Valls, c'est aller à l'encontre de tout ce qui fait que les gens ont adhéré à En Marche!".

Mise en ligne le 12/05/2017

Sur le même sujet