bfmtv

Législatives 2017: comment expliquer la déroute historique du PS au premier tour ?

Le premier tour des législatives a vu La République en marche se placer nettement en tête. Mais ce premier tour a surtout été le théâtre de la débâcle du Parti socialiste, qui contrôlait la moitié de l'assemblée sortante. Le PS et son allié PRG obtiennent 9,5% et se voient légèrement devancés en voix par La France insoumise (11%). Le parti Les Républicains, associé à l'UDI, receuille quant à lui 21,5% des suffrages, contre 13,2% pour le FN. Par ailleurs, l'autre gagnant de ce premier tour est l'abstention. Moins d'un électeur sur deux s'est déplacé pour aller voter établissant un niveau record de 51,29%. - Décryptage avec: Luc Carvounas, porte-parole du PS. Chloé Morin, directrice de l'Observatoire de l'opinion de la Fondation Jean-Jaurès. Ludovic Vigogne, journaliste politique à L'Opinion. Et Bruno Jeudy, éditorialiste politique de BFMTV. - News & Compagnie, du lundi 12 juin 2017, présenté par Nathalie Levy, sur BFMTV.

Mise en ligne le 12/06/2017

Sur le même sujet