bfmtv

Le tribunal de grande instance de Bobigny tire la sonnette d'alarme sur son manque de moyens

C’est un mouvement inédit. Magistrats, avocats et fonctionnaires de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, ont lancé, ce lundi, un appel au gouvernement pour attirer son attention sur la situation du tribunal. Cet établissement, le deuxième de France, est au bord de l’asphyxie. Le manque de personnel est criant et entraîne des conséquences inquiétantes. Les bureaux croulent sous les piles de dossiers et des centaines de cartons jonchent les couloirs. Ainsi, il faut 14 mois d’attente pour une audience de divorce et même patienter parfois près de 5 ans pour exécuter une peine de prison. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 15 février 2016.

Mise en ligne le 15/02/2016

Sur le même sujet