bfmtv

Le syndicat de la magistrature appelle les politiques à prendre leur responsabilités - 28/03

La présidente du syndicat de la magistrature, Françoise Martre, a réagi au sujet de la lettre de menaces et des munitions qui ont été adressées au juge d'instruction Jean-Michel Gentil, après la mise en examen le 21 mars de l'ex-président Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt.

Mise en ligne le 28/03/2013

Sur le même sujet