bfmtv

Même en cas de viol ou d’inceste, les femmes ne pourraient prochainement plus avorter en Alabama

Le Sénat de l'État de l'Alabama a adopté mardi le projet de loi le plus restrictif des Etats-Unis sur l'avortement, avec une interdiction quasi totale, y compris en cas de viol ou d'inceste. Le texte prévoit même des peines d'emprisonnement pour les médecins pratiquant l'IVG, pouvant aller de 10 à 99 ans de prison. Il doit encore être promulgué par la gouverneure de l'Alabama.

Mise en ligne le 15/05/2019

Sur le même sujet