bfmtv

Le recours au 49-3 "est une sorte de coup d'Etat", selon Estrosi

Le député maire de Nice, Christian Estrosi, a dénoncé mardi l'emploi de l'article 49-3 de la Constituion pour faire passer la loi Macron. "C'est une sorte de coup d'Etat", a surréagi l'élu UMP au sujet de cette procédure utilisée pour la première fois depuis 2006.

Mise en ligne le 17/02/2015

Sur le même sujet