Ce contenu n'est plus disponible
bfmtv

Le procès de "mamie jihad", la doyenne des femmes revenues de Syrie, s'ouvre ce jeudi

Âgée de 51 ans, Christine Rivière est la doyenne des trente femmes incarcérées en France pour être revenues de Syrie. La quinquagénaire, convertie en 2011 sous l'influence de son fils, est partie trois fois en Syrie entre juillet 2013 et mai 2014. Elle a expliqué aux enquêteurs avoir fait le voyage d'abord par amour maternel, mais aussi car elle a adhéré aux thèses de l'islam radical. "Mamie jihad" risque dix ans de prison.

Mise en ligne le 05/10/2017

Sur le même sujet