bfmtv

Le président égyptien promet de "venger" les victimes de l'attentat dans une mosquée soufie

Un attentat a été perpétré contre une mosquée soufie ce vendredi dans le nord du Sinaï en Egypte faisant au moins 235 morts et 109 blessés. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a réagi publiquement quelques heures après l’attaque. Le chef de l'Etat égyptien a promis de venger les victimes qu'il qualifie de martyrs. Il a assuré que la police et l’armée vont intervenir "pour venger les martyrs de cette mosquée". L’Egypte fait face à une série d’attentats ces dernières années contre les forces de sécurité égyptienne et des communautés religieuses, rappelle Ulysse Gosset, éditorialiste international pour BFMTV. "Il ne s'agit pas d’un attentat purement et simplement, c’est une véritable attaque militaire avec encerclement de la mosquée. Cette région est théoriquement contrôlée par les forces de sécurité égyptienne, c’est pourtant une attaque d’une ampleur assez inquiétante", a-t-il expliqué. 

Mise en ligne le 24/11/2017

Sur le même sujet