bfmtv

"Le ministre de l'Intérieur a pris conscience" du malaise chez les CRS, affirme les syndicats de police

A la sortie de leur réunion place Beauvau avec le ministre de l'Intérieur, les principaux syndicats de police ont estimé que "le ministre de l'Intérieur a pris conscience" du malaise chez les CRS. "Il nous a écouté, mais je ne dirai pas qu'il nous a entendu", ont-il considéré, assurant que "des choses restent à faire".

Mise en ligne le 22/09/2017

Sur le même sujet