bfmtv

Le médicament Androcur favoriserait le développement de tumeurs cérébrales

Après le Mediator, la Dépakine ou le Levothyrox, l’Androcur inquiète les médecins. Ce traitement hormonal, favoriserait le développement de méningiomes. Un rapport de 96 pages, remis ce lundi à Agnès Buzyn met l’accent sur "l'absence d'anticipation" des autorités et le manque d'accompagnement des patients.

Mise en ligne le 07/09/2018

Sur le même sujet