bfmtv

Le Français, bourreau du groupe EI, avait raconté son quotidien à BFMTV en juillet 2014

Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, l'a indiqué ce lundi matin, il y a une "très forte probabilité" que Maxime Hauchard, un jeune normand, ait participé à la décapitation de prisonniers syriens montrée dans une vidéo du groupe Etat islamique. En juillet 2014, il s'était confié à BFMTV via Skype. Il avait décrit son quotidien où tout était pris en charge pour participer à des opérations au sein du groupuscule jihadiste. Il avait aussi évoqué son souhait de mourir en martyr.

Mise en ligne le 17/11/2014

Sur le même sujet