bfmtv

Le Foll agacé par la presse sur la déchéance de nationalité

Lors du compte-rendu du conseil des ministres, la presse a voulu savoir mercredi si la déchéance de nationalité ne concernerait que les binationaux ou tous les Français condamnés pour terrorisme. Ce point précis déchire la gauche et le porte-parole du gouvernement voulait rester sibyllin sur ce sujet, alors que Manuel Valls doit encore rencontrer des députés socialistes mercredi après-midi. Face à l'instance de plusieurs journalistes Stéphane Le Foll a répondu sèchement: "Il y a des moments où chacun doit avoir un peu de respect". "Je vous ai répondu", s'est-il borné à répéter. "Je n'ai pas à préciser ces choses-là car c'est le Premier ministre qui présentera de manière définitive au début du débat", a-t-il asséné. L'échange tendu a duré plus de cinq minutes.

Mise en ligne le 03/02/2016

Sur le même sujet