bfmtv

Le débat autour du blasphème anime la communauté musulmane

De nombreuses autorités musulmanes ont reproché à Charlie Hebdo de se livrer à "des blasphèmes" au travers des caricatures du prophète Mahomet, dont l'islam interdit toute représentation. "C’est un blasphème pour un musulman. C’est lui qui est concerné par les préceptes de l’Islam. Mais un non musulman il a le droit de faire ce qu’il veut", juge l'mam Abdelali Mamoun, animateur de l’émission "L’Islam Aujourd’hui" sur Beur FM.

Mise en ligne le 14/01/2015

Sur le même sujet