En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

La primaire de la gauche est-elle menacée ?

La gauche part plus divisée que jamais dans la course à l'Élysée. Alors que la primaire de la droite a pris fin le 27 novembre avec la victoire sans appel de François Fillon, le camp opposé s'apprête aussi à tenir la sienne les 22 et 29 janvier prochains. Les candidats ont jusqu'au 15 décembre pour se déclarer. Mais ce scrutin pré-présidentielle est déjà boudé par les Verts, qui a organisé sa propre primaire, les communistes, Jean-Luc Mélenchon et même le Parti radical de gauche, qui vient d'investir Sylvia Pinel. Ce mardi, Bruno Le Roux a mis en doute l'opportunité pour François Hollande d'y participer. Le chef de file des députés socialistes a estimé sur France 3 que la primaire "ne permet pas" le "rassemblement". Alors, la primaire de la gauche est-elle menacée ? - Décryptage avec Anne Rosencher, directrice déléguée de la rédaction de L'Express. Et Bruno Jeudy, notre éditorialiste politique. - Grand Angle, du mardi 29 novembre 2016, présentée par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Mise en ligne le 29/11/2016