bfmtv

La loi Macron, une "brèche dans le mur de la gauche passéiste", juge Fillon

François Fillon a jugé lundi, au nom des députés UMP, que le projet de loi Macron était "texte nullement décisif pour la France" et "pas à la hauteur" de la gravité de la situation économique de la France malgré de la "bonne volonté". "Une inflexion de ce projet de loi est encore concevable à condition que le gouvernement veuille bien (...) se rallier à des mesures vigoureuses", dont la levée du "verrou des 35 heures", la création d'un contrat de travail unique ou une dose de dégressivité dans les allocations chômage, a lancé l'ancien Premier ministre.

Mise en ligne le 26/01/2015

Sur le même sujet