bfmtv

"La France ne m’a rien apporté." Ce "kanak" explique pourquoi il souhaite l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie

Les néo-calédoniens sont appelés à voter, dimanche, pour décider si le territoire devient indépendant de la France. Un référendum décidé depuis 30 ans afin de mettre un terme à une quasi guerre civile entre les caldoches, descendants d’européens, et les kanaks, les autochtones. Dans les quartiers populaires de Nouméa, des jeunes kanaks défendent l’indépendance. Pour eux, cela réduirait les inégalités et préserverait leur culture.

Mise en ligne le 02/11/2018

Sur le même sujet