bfmtv

La folle journée de Le Pen et de Macron devant les salariés de Whirlpool

Alors qu’il avait décidé de ne pas se rendre sur le site de Whirlpool mais à la Chambre de commerce afin d’échanger avec l’intersyndicale, Emmanuel Macron a finalement changé d’avis à la mi-journée pour aller au contact des salariés de l’entreprise, quelques heures après le passage de Marine Le Pen. Accueilli par des sifflets, Emmanuel Macron a prévenu les salariés menacés de perdre leurs emplois des mesures de la candidate frontiste, estimant que fermer les frontières n’était pas la solution.

Mise en ligne le 26/04/2017

Sur le même sujet