bfmtv

"La constitutionnalisation de l'état d'urgence et de la déchéance de nationalité sont des reculs de nos libertés et de l'État de droit", Noël Mamère

Manuel Valls a tenté de défendre ce matin le projet de révision constitutionnelle devant l'Assemblée nationale, avant le vote prévu mercredi après-midi. Il s'agit d'un exercice délicat pour le Premier ministre, tant ses principales mesures sont sous le feu des critiques de tous bords. À gauche, ils sont nombreux à s'opposer vivement face à une réforme qu'ils jugent "liberticide". C'est le cas de Noël Mamère, député écologiste de Gironde. Invité de BFMTV, il estime que la constitutionnalisation de l'état d'urgence et de la déchéance de nationalité sont "des reculs de nos libertés et de l'État de droit". - BFM Story, du vendredi 5 février 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Mise en ligne le 05/02/2016

Sur le même sujet