bfmtv

L'interdiction de la fessée "sera un jour dans la loi"

Le Conseil de l’Europe pourrait condamner la France mercredi pour ne pas avoir interdit gifles et fessées, ce qui relance une nouvelle fois ce débat dans l'Hexagone. François-Michel Lambert avait déposé l'année dernière un amendement pour interdire la fessée. Le député EELV des Bouches- du-Rhône estime que "ce sera un jour dans la loi". Pour lui, il ne faut pas se focaliser sur la sanction qui accompagnerait un tel texte mais l'orientation donnée une "éducation moderne". "Nombre d'autres pays européens l'ont fait pourquoi la France ne le ferait pas?", se demande-t-il.

Mise en ligne le 03/03/2015

Sur le même sujet