bfmtv

L’endoctrinement islamiste en prison ou « prislam »

C'est à l'occasion de deux séjours en prison que Mohammed Merah s’est politisé. Suite au drame de Toulouse et Montauban, Nicolas Sarkozy a demandé au ministre de la Justice Michel Mercier, de lancer une réflexion approfondie sur la propagation des idéologies extrémistes en prison. Un phénomène qui n’est pourtant pas nouveau et que les Américains nomment "prislam".

Mise en ligne le 22/03/2012

Sur le même sujet