bfmtv

L’élection de Donald Trump signera-t-elle la fin des taux historiquement bas ?

L’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis a déclenché une remontée des taux d'emprunt des États. En 48 heures, le taux à 10 ans a passé de 1,8 à 2,1% aux États-Unis, de 0,4% à 0,7% en France et de 0,1% à 0,3% en Allemagne. D'après Nicolas Doze, ces écarts sont très importants et s'expliquent notamment par l'élection de Donald Trump. Si ce dernier baisse les impôts comme prévu, il va y avoir une explosion de la dette et du déficit public. La mise en place de barrières douanières, quant à elle, engendrera de l'inflation. La prime de risque, que représente les taux d'intérêt, fait alors son grand retour. - L'édito Eco de Nicolas Doze, du lundi 14 novembre 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 14/11/2016