En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

L’édito de Christophe Barbier: Que conclure de la passe d'armes entre Alain Juppé et François Fillon sur l'avortement ?

Hier, Alain Juppé a reproché à François Fillon d'avoir déclaré à titre personnel qu'il est contre l'avortement, sans pour autant vouloir revenir sur ce droit. Pour Christophe Barbier, Alain Juppé a raison d'attaquer son adversaire sur ce sujet. François Fillon a en effet le droit d'avoir des convictions, mais s'il devient président de la République, celles-ci doivent être en conformité avec ses actes. Bien que ce type d'argument ouvre une brèche pour la gauche, il ne suffit pas pour inciter le parti à voter pour le maire de Bordeaux. - L’édito de Christophe Barbier, du mercredi 23 novembre 2016, sur BFMTV.

Mise en ligne le 23/11/2016

Sur le même sujet