bfmtv

L’édito de Christophe Barbier: La primaire socialiste fragilise le PS

Avec 7 530 bureaux de vote ouverts et moins de 2 millions de votants, la primaire met le PS en danger. Celle-ci n'est pourtant pas considérée comme un échec, tout dépendra du résultat et du soutien au candidat. - L’édito de Christophe Barbier, du mardi 10 janvier 2017, sur BFMTV.

Mise en ligne le 10/01/2017

Sur le même sujet