En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmtv

L’édito de Christophe Barbier: La droite vascille

"Je n’ai jamais été son assistante ou quoi que ce soit de ce genre." Une déclaration qui sonne comme un aveu de la bouche de Penelope Fillon, datée de 2007 et diffusée hier par France Télévisions. Celle-ci met désormais François Fillon face à la pression juridique et politique. Un énorme impact électoral pour le candidat. Même s'il accélère dans sa campagne, le doute s'installe dans son propre camp. La droite se fissure au point que certains fillonistes cherchent désormais une porte de sortie. Un autre candidat, non pas pour remplacer François Fillon, mais pour être son suppléant. - L’édito de Christophe Barbier, du vendredi 3 février 2017, sur BFMTV.

Mise en ligne le 03/02/2017

Sur le même sujet