bfmtv

L’édito de Christophe Barbier: François Hollande parle trop

Grosse déprime chez les socialistes notamment à cause de la vente du siège mythique de la rue Solférino. Pendant ce temps, François Hollande s'agite beaucoup afin de présenter un candidat à la tête du parti. L'ancien président de la République n'a pas pu tenir sa dernière campagne présidentielle et la primaire a été navrante pour le Parti socialiste. Toute une période est en train de s'achever et François Hollande veut la clore lui-même. Devrait-il disparaître de la scène nationale ? - L’édito de Christophe Barbier, du mardi 31 octobre 2017, sur BFMTV.

Mise en ligne le 31/10/2017

Sur le même sujet