bfmtv

L'avocat de Balkany dénonce un "acharnement excessif" après la saisie du moulin de Giverny

"Les magistrats ont ordonné la saisie d'un bien qui n'appartient pas à mon client mais à ses enfants", a expliqué l'avocat de Patrick Balkany, Grégoire Lafarge à BFMTV. En effet, les Balkany ont donné la demeure de 500 m2 à leurs enfants en 1997, ce qui leur permet de n'en déclarer que l'usufruit, à hauteur de 150.000 euros pour tout le domaine. "Cette saisie porte la marque de l'excès, poursuit le conseil de l'élu de Levallois, car ce bien, acquis il y a 20 ans dans des circonstances régulières, n'a pas de lien avec les affaires à l'instruction contre monsieur et madame Balkany. C'est la marque d'un acharnement excessif".

Mise en ligne le 12/08/2015

Sur le même sujet