bfmtv

L'Édito éco de Nicolas Doze: Mistral: l'annulation de la vente coûterait des milliards d'euros – 04/09

Nicolas Doze revient sur la décision de l’Élysée de suspendre la livraison du premier Mistral à la Russie. La France, critiquée par ses alliées de l'OTAN et des États-Unis a fini par céder et suspend son contrat de vente des navires de guerre à la Russie, qui est toujours menacée par des sanctions internationales pour son implication dans la crise ukrainienne. Selon Nicolas Doze, en cas de rupture du contrat, les conséquences se compteraient en milliards car la France sera obligée de rembourser la totalité du contrat, soit 1,2 milliard d'euros. Et dans le domaine de l'industrie de l'armement, la crédibilité du pays pourrait etre ainsi mise en cause.

Mise en ligne le 04/09/2014