bfmtv

L'absentéisme des sénateurs sera désormais sanctionné

Alain Marschall et ses invités ont réagi à la nouvelle sanction prévue par le Sénat pour réduire le taux d'absentéisme des sénateurs. En effet, celui-ci veut donner une meilleure image de ses élus aux Français. Cette décision est alors entrée en vigueur ce 1er octobre pour la nouvelle session parlementaire. Avec un salaire mensuel qui s'élève à 11 416 euros nets, la sanction financière maximum peut s'élever à 4 400 euros par mois en cas d'absences répétées. Avec : Ruth Elkrief, journaliste politique de BFMTV. Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. Anna Cabana, grand reporter au Point. - 20H Politique, du jeudi 1er octobre 2015, sur BFMTV.

Mise en ligne le 01/10/2015

Sur le même sujet