bfmtv

Karim, aka Kaotik, brancardier rappeur - 09/06

Abandonné bébé, placé en famille d’accueil, Karim passe son adolescence dans les foyers et dans la rue. Il aurait pu sombrer mais relève la tête il y a quatre ans, lorsqu’il devient brancardier aux urgences de l’hôpital de Nice. Il apprécie l’aspect humain de ce métier, qui devient même une source d’inspiration : car l’autre passion de Karim, c’est le rap. Nous l’avons suivi lors d’une journée marathon organisée autour de ces deux univers.

Mise en ligne le 10/06/2013