bfmtv

Juppé: "la sérénité doit absolument revenir chez Air France"

Lundi matin, plusieurs centaines de salariés ont envahi le siège d'Air France, interrompant la réunion du Comité central d'entreprise au cours duquel la direction a confirmé que 2.900 postes étaient menacés. Plusieurs dirigeants ont été malmenés et ont eu leurs chemises arrachées. Alain Juppé a lancé un appel au calme: "C’est par la négociation qu’on peut trouver une solution, les pilotes détiennent une grande partie de la clé de la solution".

Mise en ligne le 05/10/2015

Sur le même sujet