bfmtv

"Jungle" de Calais: l'ultimatum expire demain soir

Le démantèlement de la jungle à Calais pourrait débuter demain si le tribunal administratif de Lille repousse le référé demandant sa suspension. De son côté, la préfecture ordonne à tous les migrants de la zone Sud du bidonville de quitter les lieux. Les associations s'inquiètent. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, lui, assure que l'évacuation se fera progressivement dans le respect de la dignité des réfugiés. - Un document "Grand Angle BFMTV" du lundi 22 février 2016.

Mise en ligne le 22/02/2016