bfmtv

Joseph Monsonego: "il ne faut pas faire d'amalgame entre le Mediator et le Gardasil" - 24/11

Alors que des plaintes vont être déposées contre le vaccin Gardasil pour blessures involontaires, le gynécologue Joseph Monsonego a réagi sur le plateau de BFMTV. Le médecin a déclaré qu'il ne fallait pas faire d'amalgame entre l'effet Mediator, les prothèses PIP et le cas du Gardasil, qui est selon-lui, "un évènement-incident individuel."

Mise en ligne le 24/11/2013

Sur le même sujet