bfmtv

Johnny Hallyday n'était pas "manipulé": ce qu'il faut retenir du communiqué de l'avocat de Laeticia

La rockeur Johnny Hallyday n'était pas "manipulé" et a "pris toutes les décisions concernant sa succession avec toutes ses facultés mentales et son libre-arbitre", a affirmé ce jeudi l'avocat de sa veuve, intervenant dans l'âpre bataille juridique autour de son héritage. Me Ardavan Amir-Aslani "ne laissera jamais dire que son défunt client ait pu être une personne manipulée et prendra toutes les mesures nécessaires pour faire respecter la dignité de sa mémoire", a-t-il fait savoir dans un communiqué transmis jeudi soir à l'AFP.

Mise en ligne le 01/03/2018

Sur le même sujet